Contact établi

Le point sur lequel j’étais le plus en retard avant de partir en voyage, c’était de trouver l’équipe de chercheurs avec laquelle j’allais créer la première exposition en Egypte. En partant, j’étais assez stressée car je ne savais pas encore si l’équipe avec laquelle je souhaitais bosser serait intéressée. Or, comment dire, pas d’équipe de recherche, pas de projet, tout simplement…

Mon premier choix s’est porté sur une équipe de l’université de Zewail au Caire, travaillant sur la nanophotonique :  l’étude de la lumière et de ses interactions avec la matière à des échelles nanométriques (0,000001 mm). Pourquoi ce sujet ? Parce qu’il a des applications, entre autres, dans le domaine de l’énergie solaire. La nanophotonique permet d’améliorer la productivité des panneaux solaire et aussi de limiter les pertes d’énergie lors du transport de l’électricité. Il s’agit donc d’un sujet de recherche important pour le développement, non seulement de l’Egypte qui multiplie les champs de panneaux  photovoltaïques, mais aussi de la planète en général. 

C’est durant la croisière-plongée que j’ai eu la bonne surprise de recevoir un message du Pr Salah, le directeur de recherche du laboratoire, me proposant de le rencontrer sur place pour en discuter avec lui. Tout s’est un peu précipité pour moi car le rendez-vous a été fixé le lendemain de mon arrivée au Caire. Pas le temps de dire “ouf” donc. Juste quelques heures pour préparer mon speech de présentation.

Mais ça a suffit puisque la présentation s’est rapidement transformée en discussion avec le Pr Salah, très intéressé par le projet. Nous avons même directement établi un planning de travail comprenant notamment une rencontre avec l’équipe tous les mercredis à partir du 17 octobre. Je vous tiendrais bien sûr au courant régulièrement des avancées du projet.

Pour en savoir plus sur la nanophotonique :

Facebooktwittergoogle_plusredditlinkedintumblrmailFacebooktwittergoogle_plusredditlinkedintumblrmail

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.