La santé d’abord (4/5)

Suite du feuilleton sur la santé avant de partir en voyage et ma visite à l’Institut Pasteur. Vous trouverez le premier épisode de cette série ici.

 

Le Sida

Avec le médecin on a ensuite abordé le thème du Sida. Recommandations d’usage :

– Relations sexuelles protégées

Toutes les infos sur la transmission ici.

 

– Faire attention dans les centres médicaux que les instruments soient bien stérilisés. Pour le Sida mais aussi pour l’hépatite C pour laquelle il n’y a pas de vaccins et qui se transmet aussi de plaie à plaie ou par relation sexuelle lors des règles.

En parlant des centres médicaux le docteur était aussi assez blasé sur les compétences médicales là-bas :

《- En gros les seuls diagnostiques qu’ils donnent là-bas, c’est paludisle ou Sida.

Bon c’est toujours bon à savoir…

J’avais aussi une question qui me semblait importante à poser même si assez horrible :

– Bon j’espère que ça n’arrivera pas évidemment mais qu’est ce que je dois faire si je suis victime d’un viol ou que je me retrouve dans un bain de sang ?

Oui c’est aussi ça un voyage. Envisager le pire pour être prête si jamais ça arrive. Et puis une fois qu’on sait quoi faire on stresse moins déjà.

– En cas d’exposition forcée avec des sécrétions génitales ou du sang (tout de suite les termes médicaux mettent une distance avec l’horreur, vous ne trouvez pas ?), il faut que vous suiviez un traitement préventif contre le sida.

– Et je trouve ça où. Est ce qu’il faut que je sois rapatriée en urgence ?

– Ah bah non, il faut que vous le preniez dans les trois jours. Donc si vous êtes dans la pampa, le temps de revenir dans la capitale puis de prendre un avion ce sera trop long. Vous allez à l’hôpital ou un centre hospitalier universitaire et ils vous donneront un traitement à suivre.

Ah oui, il a aussi ajouté :

– Bon mais de toute façon faut vous couvrir

– … ??

– Oui… si vous ne voulez pas que les garçons vous …

– Aaah, oui ben oui, bien sûr.》

C’est tellement une évidence pour moi de m’adapter aux style vestimentaire du pays que j’ai mis du temps à percuter. Ça m’a choqué qu’il puisse penser que j’allais me ballader habiller à l’occidentale. Et puis, en fait, c’est maintenant, à l’instant où je vous écris ces lignes, que je me rends compte qu’encore une fois on me dit si tu te fais violer, ce sera ta faute. Bien sur, ce n’etait pas l’intention du médecin. Bien sûr il ne s’agit pour lui qu’un conseil de bon sens.

Mais si je n’ai pas compris tout de suite sa remarque, est-ce que ce n’est pas plutôt parce que dans ma tête un mec capable de violer une nana en short est tout autant capable de violer une nana couverte ou même voilée… Et que du coup dans mon inconscient mon cerveau n’a pas fait la liaison…

Je vous conseille ce podcast sur les violeurs. Cette serie « Les couilles sur la table » animé par Victoire Tuaillon est un petit bijou.

Sur le sida, quelques données :

Suite…

Fin de ce 4e épisode. Le prochain s’intéressera au parasitisme d’un petit ver d’eau douce et au contenu de ma trousse de secours.

 

FacebooktwitterredditlinkedintumblrmailFacebooktwitterredditlinkedintumblrmail

Has one comment to “La santé d’abord (4/5)”

You can leave a reply or Trackback this post.

Write a Reply or Comment

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.